Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Cap-de-la-Madeleine

Carte Cap-de-la-Madeleine Seigneurie, mission jésuite, puis municipalité de paroisse du nom de Sainte-Marie-Madeleine-du-Cap-de-la-Madeleine à partir de 1855, Cap-de-la-Madeleine obtient finalement le statut de ville en 1918. Lieu de pèlerinage depuis 1863, le sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap constitue l'attrait le plus connu de cette ville située à l'embouchure de la rivière Saint-Maurice, face à Trois-Rivières. Dès le début du XXe siècle, Cap-de-la-Madeleine vit également à l'heure de l'industrialisation, la transformation du papier et de l'aluminium, ainsi que le textile, permettant à la région de connaître une expansion significative. Population:
1921 6738
1931 8748
1941 11961
1951 18667
1961 26925
1971 31465
1976 32126
1981 32626
1986 34500
1991 34500
1996 33438


Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke