Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Gilles Taillon (1945-) Homme politique

Photo de Gilles Taillon

Originaire de Saint-Jérôme, il détient un baccalauréat ès arts, une licence en enseignement secondaire, une licence en lettres et un diplôme en relations industrielles, tous obtenus entre 1967 et 1974 à l'Université de Montréal. Gilles Taillon occupe également plusieurs fonctions entre 1967 et 1990. Il est professeur au secondaire, conseiller en relations de travail, directeur des ressources humaines, ainsi que directeur général du financement au ministère de l'Éducation du Québec. En 1990, il devient directeur de la Commission scolaire de Sherbrooke, poste qu'il assume jusqu'en 1996. Il est ensuite vice-président exécutif de la Fédération des commissions scolaires du Québec, de 1996 à 1998. Sur la scène provinciale, Taillon se fait surtout connaître comme président du Conseil du patronat du Québec, entre 1998 et 2006. Il se lance alors en politique active. Lors des élections générales provinciales de mars 2007, il est élu député de l'Action démocratique du Québec dans la circonscription de Chauveau. Le chef Mario Dumont en fait son adjoint, ainsi que le porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances. Sa défaite dans sa circonscription, en 2008, provoque toutefois son retrait temporaire de la vie politique. Il effectue un retour par la suite et succède à Dumont à la tête de l'ADQ en octobre 2009. Mais des tensions et des dissensions au sein du parti l'incitent à démissionner dans les semaines qui suivent.


En référence: nd

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke