Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Georges-Henri Lévesque (1903-) Homme d'Église, professeur, sociologue

Photo de Georges-Henri Lévesque

Ce prêtre et sociologue que plusieurs considèrent comme l'un des pères de la Révolution tranquille est né à Roberval, en 1903. Après avoir étudié au collège dominicain d'Ottawa et à l'Université de Lille, en France, il revient au Québec pour enseigner à l'Université de Montréal puis à l'Université Laval. C'est en 1938 qu'il fonde l'École des sciences sociales de l'Université Laval. Les idées libérales de ce dominicain ne font pas l'unanimité au sein de la société. Celui-ci doit défendre ses projets de modernisation du Québec face aux attaques des éléments conservateurs de la société, notamment le gouvernement unioniste dirigé par Maurice Duplessis. Après avoir participé à la fondation de l'Université du Ruanda, en 1963, il occupe le poste de recteur de cette institution jusqu'en 1972. Au fil des ans, il est également administrateur de nombreux organismes ou associations dont le Conseil des Arts, l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS) et la Société Royale du Canada. Cet intellectuel, qui décède en l'an 2000, a reçu de nombreux prix tels que l'Ordre du Canada et la Médaille Pearson pour la paix, en 1983.


En référence: Robert Parisé, Georges-Henri Lévesque, père de la renaissance québécoise, Montréal, Stanké, 1976, 172 p.

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke