Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Déclenchement d'une grève à la Singer Manufacturing de Saint-Jean

Environ 2 500 membres du Syndicat des métallos, affiliés au Congrès des organisations industrielles (COI), quittent l'ouvrage à l'usine de machines à coudre Singer de Saint-Jean-sur-Richelieu. La grève ne se terminera que le 30 août.

Le syndicat demande à l'employeur une augmentation des salaires de 20 cents l'heure pour faire face à la hausse du coût de la vie, la réévaluation des tâches, la parité des salaires entre hommes et femmes, l'application de la règle de la séniorité pour les promotions et la renégociation de la convention collective au niveau du règlement des griefs. Lorsque la grève se termine, le 30 août, le syndicaliste René Martin expose en ces termes les modalités de l'accord : «La compagnie a accepté, comme nous le demandions, de nommer un arbitre impartial qui enquêtera sur le rythme de production pour les travailleurs à la pièce. La compagnie a renoncé à priver l'union du droit d'arbitrage pour tout grief de nomination et de congédiement (...) Quant aux salaires, la compagnie accorde des augmentations de 11 et 16 cents l'heure pour tous les employés, homme ou femme.»


En référence: Le Devoir, 6 juin 1951, p.3, 31 août 1951, p.3.
En complément:Centrale de l'enseignement du Québec-Confédération des syndicats nationaux, Histoire du mouvement ouvrier au Québec: 150 ans de luttes, CEQ-CSN, 1984, p.188.
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke