Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Pendaison d'Albert Guay

Albert Guay, condamné à la peine de mort
Albert Guay, condamné à la peine de mort

Albert Guay est pendu après avoir été reconnu coupable de meurtre dans l'affaire de l'explosion d'un avion à Sault-au-Cochon. Guay voulait alors se débarrasser de sa femme qui prenait place à bord de l'avion.

L'explosion du DC-3 de CP Air, survenu le 9 septembre 1949, était l'oeuvre d'une conspiration entre Albert Guay et deux autres complices, Marguerite Pitre et son frère Généreux Ruest. Les deux complices seront également condamnés à monter sur l'échafaud. Après une tentative de suicide ratée, Marguerite Pitre sera pendue à la prison de Bordeaux, le 9 janvier 1953.


En référence: La Presse, 9 janvier 1953, p.3 et 37.
En complément:Dollard Dansereau, Causes célèbres du Québec : Louis Riel, Honoré Mercier, Tunnel de la rue Ontario, Adélard Delorme, Albert Nogaret, Albert Guay, Wilbert Coffin, Montréal, Leméac, 1974, 201 p. Le Mémorial du Québec, tome VI, 1939-1952, Montréal, éd. La Société du Mémorial, 1979, p.212-221.
Responsable(s):
Crédits pour la photo: Année: 1950. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Canada Wide. Référence: Canada Wide.

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke