Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Manifestation violente des membres du Mouvement de libération du taxi

Profitant de la grève des policiers de Montréal, des membres du Mouvement de libération du taxi improvisent une manifestation devant l'Hôtel de ville de Montréal. Ils se rendent ensuite au garage de la compagnie Murray Hill Limousine Service où ils se livrent à un saccage en règle dont les dommages seront évalués à quelques centaines de milliers de dollars.

Plusieurs activistes indépendantistes se joignent au groupe de chauffeurs pour protester contre «les conditions faites aux chauffeurs de taxi, ainsi que (...) les privilèges accordés à la compagnie Murray Hill». La démonstration tourne au grabuge au garage de la Murray Hill alors que les manifestants détruisent des autobus, des limousines et mettent le feu aux installations. Quelques policiers de la Sûreté du Québec sont impuissants à faire cesser la pagaille pendant laquelle quelques coups de feu sont tirés. Un d'eux atteint Marc Carbonneau, un activiste indépendantiste qui sera mêlé directement aux événements d'octobre 1970. Un autre coûte la vie à Robert Dumas, un agent de la Sûreté qui avait infiltré le Mouvement de libération du taxi.


En référence: La Presse, 8 octobre 1969, p.3.
En complément:Pierre Godin, La poudrière linguistique, Montréal, Boréal, 1990, p.301-305.
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke