Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Fermeture de l'Iron Ore à Schefferville

La fermeture de la dernière mine en opération à Schefferville résulte de la crise qui frappe le secteur minier depuis le début des années 80. Six cent travailleurs perdent leur emploi à cette occasion, ce qui constitue une catastrophe économique pour la région.

La fermeture du concentrateur de Sept-Îles, en 1981, compromettait déjà l'avenir de Schefferville. Par la suite, les mines ont peu à peu été abandonnées, puis fermées définitivement, entraînant la démolition des maisons et de l'église et forçant le départ de centaines de familles vers le sud. Seules quelques communautés amérindiennes, Matimekosh et Kawawachikamach, survivront dans cette ville nordique.


En référence: Pierre Frenette, dir., Histoire de la Côte-Nord, Coll. «Les Régions du Québec», Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, 1996, p.473-502.
En complément:Marc Vallières, Des mines et des hommes : histoire de l'industrie minérale québécoise, Québec, Publications du Québec, 1989, p.365-369.
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke