Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Ouverture d'une première épicerie Steinberg à Montréal

Samuel Steinberg
Samuel Steinberg

Ida Roth Steinberg ouvre une première épicerie pour faire vivre ses six enfants qu'elle élève seule. Ce commerce est situé sur la rue Saint-Laurent, la «Main», à Montréal.

Ida Steinberg quitte sa Hongrie natale en 1911 pour venir s'établir en Amérique. Elle choisit Montréal comme terre d'accueil et doit bientôt subvenir seule aux besoins de ses six enfants. Avec un remarquable sens des affaires et l'aide de ses enfants, elle conduit l'entreprise qu'elle dirige, une épicerie, vers le succès. En 1942, elle lègue à ses enfants une compagnie prospère en pleine expansion. Son fils Sam prendra alors sa relève. Il fera de Steinberg une des entreprises dominantes dans le domaine de l'alimentation au Québec avec ses 115 magasins. La chaîne Steinberg sera démantelée en 1992.


En référence: Sous la direction de Maryse Darsigny, Francine Descarries, Lyne Kurtzman, Évelyne Tardif, Ces femmes qui ont bâti Montréal, Montréal, Remue-Ménage, 1994, p.175.
En complément:Peter Hadekel et al., Steinberg : le démantèlement d'un empire familial, Montréal, Libre Expression, 1990, 348 p. Peter S. Golick, Mr Sam, s.l., R.B.T. Printing, 1978.
Responsable(s):
Crédits pour la photo: Année: 1940. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: nd. Référence: nd.

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke