Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Assermentation des ministres du cabinet du nouveau premier ministre Daniel Johnson

Après avoir remplacé Robert Bourassa comme chef du Parti libéral, Johnson devient premier ministre du Québec et forme son cabinet.

Mis à part Daniel Johnson lui-même qui agit comme premier ministre et président du Conseil exécutif, le cabinet est composé de Monique Gagnon-Tremblay (vice-présidente du Conseil exécutif et ministre déléguée à l'Administration et à la Fonction publique), Christos Sirros (ministre des Ressources naturelles et ministre délégué aux Affaires autochtones), John Ciaccia (ministre des Affaires internationales, Immigration et Communautés culturelles), Claude Ryan (ministre des Affaires municipales), Yvon Picotte (ministre délégué aux Affaires régionales, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation), Violette Trépanier (ministre de la Sécurité du revenu et ministre déléguée à la Condition féminine et à la Famille), Liza Frulla (ministre de la Culture et des Communications), Jacques Chagnon (ministre de l'Éducation), Serge Marcil (ministre de l'Emploi), Pierre Paradis (ministre de l'Environnement et de la Faune), André Bourbeau (ministre des Finances), Gérald Tremblay (ministre de l'Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie), Georges Farrah (ministre délégué à l'Industrie, au Commerce, à la Science et à la Technologie), Roger Lefebvre (ministre de la Justice et ministre délégué à la Réforme électorale), André Vallerand (ministre du Revenu), Lucienne Robillard (ministre de la Santé et des Services sociaux), Robert Middlemiss (ministre de la Sécurité publique), Jean Leclerc (ministre délégué aux Services gouvernementaux), Normand Cherry (ministre des Transports) et Gaston Blackburn (ministre délégué aux Transports). Au cours de son discours, le nouveau premier ministre parlera de l'économie et de l'emploi comme de «notre champ de bataille quotidien».


En référence: http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono3.html La Presse, 12 janvier 1994, p.A1, A10, B1. Le Devoir, A1, A3-A4.
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke