Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Débat sur la motion Séguin favorisant la présence de candidats bilingues dans la fonction publique

Cette motion déposée par le député libéral de L'Assomption-Montcalm, Paul-Arthur Séguin, soulève les passions et entraîne un débat houleux à la Chambre des communes.

La motion Séguin est la suivante : «Que pour répandre dans le service civil la connaissance des deux langues officielles du pays afin de le rendre plus apte à remplir ses fonctions, la chambre est d'avis que la loi du service civil devrait être amendée afin de donner à l'avenir, la préséance à ceux qui connaissent les deux langues officielles du pays. Que les fonctionnaires qui savent les deux langues devraient être mieux rénumérés parce qu'ils sont mieux qualifiés pour exécuter leur besogne; et que l'on devrait tenir compte de la supériorité des fonctionnaires bilingues dans tout système nouveau de classification des fonctionnaire.» Cette motion entraîne de fortes objections. Les députés conservateurs de l'Ontario, ainsi que James S. Woodworth, de l'Independant Labour Party (ILP), affirment qu'elle causerait préjudice aux anglophones qui sont peu nombreux à avoir appris le français. Cette situation les excluerait du service civil alors «que les Canadiens Français qui sont bilingues s'empareraient de la grandes majorité des positions.»


En référence: Le Devoir, 3 mars 1927, p.1.
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke