Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Élection d'Yvon Charbonneau à la présidence de la Corporation des enseignants du Québec

Yvon Charbonneau
Yvon Charbonneau

Yvon Charbonneau accède à la présidence de la Corporation des enseignants du Québec (CEQ). Sous sa direction, la centrale se radicalise et s'engage de façon plus active dans l'action sociale et politique. Charbonneau restera en poste jusqu'en 1978. Il reviendra à la tête de la centrale de 1982 à 1986.

Pendant la présidence d'Yvon Charbonneau , la Corporation des enseignants du Québec devient la Centrale de l'enseignement du Québec (CEQ). Cette centrale accueille maintenant des travailleurs en milieu scolaire qui ne sont pas nécessairement des professeurs. En 1971, la CEQ regroupe environ 70 000 membres. En 1972, elle participera au Front commun intersyndical aux côtés de la Fédération des travailleurs du Québec et de la Confédération des syndicats nationaux.


En référence: Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme québécois, Montréal, Boréal, 1989, p.363-367.
En complément:Centrale de l'enseignement du Québec, Origine et développement de la CEQ, Sainte-Foy, La Centrale, 1977, 23 p. Jean-Claude Tardif, Le mouvement syndical et l'État : entre l'intégration et l'opposition : le cas de la CEQ (1960-1992), Québec, Presses de l'Université Laval, 1995, 210 p.
Responsable(s):
Crédits pour la photo: Année: 1997. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Gouvernement du Canada. Référence: Bibliothèque du Parlement (www.parl.gc.ca).

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke