Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Tenue d'une élection partielle dans la circonscription fédérale de Chambly

L'élection partielle qui se déroule dans la circonscription de Chambly oppose principalement le néo-démocrate Phillip Edmonston, le libéral Clifford Lincoln et le progressiste-conservateur Serge Bégin. C'est finalement Edmonston qui l'emporte haut la main en obtenant 67,6 % des voix.

Il s'agit d'une victoire historique pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) puisque c'est la première fois qu'un candidat de cette formation remporte une victoire dans une circonsciption québécoise. Il s'agit d'un revirement majeur puisque lors de l'élection générale de 1988, le progressiste-conservateur Serge Grisé avait remporté la victoire avec une majorité de plus de 8 000 voix sur Edmonston. Le déclenchement d'une élection partielle a toutefois été rendu nécessaire à la suite du départ de Grisé, accusé de fraude et d'abus de confiance. Ancien président de l'Association pour la protection des automobilistes (APA), Edmonston a lui-même eu à se défendre contre une accusation d'avoir accepté des pots-de-vin d'un garagiste envers qui l'APA se serait montrée complaisante. Cette histoire aura cependant peu ou pas d'impact sur l'élection qu'il remportera avec une avance confortable.


En référence: La Presse, 31 mai 1989, p. A1. Le Devoir, 13 février 1990, p.1 et 8. Bibliothèque du Parlement, http://www.parl.gc.ca/
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke