Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Fondation du Service de ciné-photographie

À ses débuts, ce service, instauré par le gouvernement provincial, joue surtout le rôle d'une cinémathèque en centralisant tous les films et équipements des différents ministères. Aucun cinéaste n'est employé, à l'exception d'un seul photographe-cameraman, la production étant plutôt assurée par des pigistes.

En 1946, le Service de ciné-photographie (SCP) est intégré à l'Office provincial de publicité. Le SCP permet toutefois à de petites compagnies de se développer au Québec, en dehors de l'Office national du film ou de l'Associated Screen News. Le SCP compte dorénavant deux bureaux, un à Montréal et l'autre à Québec. Durant les années 1950, les effectifs augmenteront et le SCP commencera à produire ses propres films. Au cours des décennies à venir, ce service changera de nom à plusieurs reprises, devenant l'Office du film du Québec, de 1961 à 1975, puis la Direction générale du cinéma et de l'audiovisuel, de 1975 à 1980, et finalement la Direction générale des moyens de communication, jusqu'à son abolition, en 1983.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.512.
En complément:Michel Coulombe et Marcel Jean, Le dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Boréal, 1999, p.186-188.
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke