Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Élection de Stockwell Day au poste de chef de l'Alliance canadienne

L'Alliance canadienne réunie en congrès à Toronto fait de Stockwell Day son chef. Celui-ci a obtenu 63,4 % des voix des délégués, contre 36,6 % pour l'ancien chef du Parti réformiste du Canada, Preston Manning.

Après avoir vainement tenté une fusion avec le Parti progressiste-conservateur (PPC) dirigé par Joe Clark, le Parti réformiste disparaît en 2000 pour faire place à une nouvelle formation de droite qui puise elle aussi ses racines dans l'Ouest du pays: l'Alliance canadienne. Ex-trésorier dans le gouvernement albertain dirigé par Ralph Klein, Stockwell Day a obtenu les faveurs des Alliancistes lors d'un premier tour de scrutin, avance qui se confirme lors du second tour (environ 72 000 votes sur 114 000) dont les résultats sont dévoilés à Toronto. Day, qui s'exprime bien en français et à qui l'on concède de meilleures chances qu'à Manning de faire une percée dans l'Est du pays, profite de son discours pour mettre l'accent sur quelques thèmes qu'il se propose d'aborder lors de la prochaine campagne électorale: la fiscalité, la justice et les valeurs conservatrices. Pour vaincre les Libéraux de Jean Chrétien, il invite les partisans déçus de Preston Manning et les Progressistes-conservateurs de Joe Clark à se joindre à lui.


En référence: Le Devoir, 8 juillet 2000, p.A3, 10 juillet 2000, p.A1 et A2.
En complément:L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, montréal, Stanké, 2000, p.69.
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke