Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


La fondation de l'hôpital général juif de Montréal

Ce texte traite des premières années suivant la fondation de l'hôpital général et des personnes et affiliations qui ont contribué à son développement.

L'histoire de la fondation de l'hôpital général juif de Montréal commence en 1929, lorsque la communauté juive de Montréal décide d'augmenter le Dispensaire Herzl et de construire un lieu de « soins généraux et obstétricaux ». C'est alors que, cinq années plus tard, dans un hôpital comprenant plus de 150 lits et quelques médecins, le premier patient est admis. Ensuite, les six chirurgiens et les docteurs organisent sept départements de services (médecine, chirurgie, gynéco obstétrique, pédiatrie, oto-rhino-laryngologie, ophtalmologie et radiologie) et gèrent l'hôpital à l'aide d'un neuropsychiatre, un directeur des laboratoires et un anesthésiste. Leur but est donc de fournir des ressources sophistiquées dans un endroit non sectaire, tout en conservant une atmosphère juive et en portant une attention particulière aux membres juifs, surtout pauvres, de la population montréalaise. Enfin, en 1939, l'hôpital va se joindre pour la première fois à l'Université McGill afin que les diplômés de l'université puissent y effectuer leur internat. Dès ce jour, l'affiliation entre ces deux établissements va grandement contribuer à la popularité et l'excellente réputation de l'hôpital.


En référence: Congrès juif canadien, avril 2004, Hôpital général juif, avril 2004,
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke