Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Mises à pied annoncées chez Mine Jeffrey Inc.

38 des 382 personnes (10% des effectifs) à l'emploi de Mine Jeffrey seront mises à pied en 2002. Parmi ces 38 personnes, 26 sont des employés d'usine et 12 des cadres et des employés de bureau. Les employés d'usine touchés ont plus de 25 années d'ancienneté. D'après le vice-président des ressources humaines de la compagnie, Gaétant Rosa, « nous parlons de 38 personnes, mais ce sera peut-être moins. Cela va dépendre du nombre de retraites qui seront prises d'ici la fin de l'année. Les mises à pied seront définitives car nous ne savons vraiment pas quand nous pourrons rappeler les employés ». En plus de ces mises à pieds, Mine Jeffrey cessera toutes ses opérations pendant les semaines du 9 et du 16 décembre 2001.

Pourquoi ces mises à pied ? Les facteurs suivants en seraient la cause : les difficultés économiques résultant des attentats du 11 septembre, le bradage des mines russes ainsi que la crise asiatique. Selon Gaétan Rosa, « Mine Jeffrey s'organise pour conserver sa position de marché durant cette période temporaire de récession économique et pour rencontrer ses obligations envers ses clients, ses employés et ses partenaires d'affaires. Un programme de réduction importante des coûts a été approuvé par le conseil d'administration le 8 novembre ».


En référence: Les Actualités, vol. 42, no. 49, 1er décembre 2001, p. 3.
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke