Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Femmes artistes mobilisées dans le féminisme au Québec

1970. Les femmes artistes au Québec en 1970, étaient des forces politique et culturelle qui avaient le pouvoir d'accomplir des transformations sociales. C'est ainsi qu'elles tenteront de se faire une place au sein de l'art québécois.

Cette époque est marquée par divers mouvements de contestations sociales, tel que le syndicalisme, le nationalisme et le féminisme, pour ne nommer que ceux-là. Tous ces mouvements déteignent sur les activités culturelles et sur l?art en général. C?est l?émergence de l?art mobilisé au Québec. Les femmes artistes s?engagent ainsi en plus grande majorité dans la cause les touchant le plus, le féminisme. La création artistique de ces femmes mobilisées prend différentes formes, telle que la peinture, la sculpture, la photo et la vidéo (documentaire ou de fiction). Les femmes artistes impliquées dans cette lutte sociale visait non seulement la reconnaissance de leurs ?uvres, mais aussi leur inclusion dans les institutions de l?art, jusque là plutôt réservé aux hommes. En 1970, au Québec, on trouve deux genres de groupes : les femmes qui se sont engagées de façon très déterminées dans un art avec un contenu militaire et un autre groupe de femmes qui sont plus axées sur l?exploration et la représentation de l?expérience des femmes. Par la suite, ces mouvements auront des noms plus précis afin de les distingués. L?art militaire sera appelé «l?art féministe» tandis que l?expérience des femmes sera «l?art féminin». L?art féminin vise à représenter des ?uvres à caractère biologique ou social dans le but de soit valoriser les caractéristiques féminines ou, au contraire, les dévaloriser. L?art féministe, quant à lui, possède une vision politique qui tente de provoquer un changement social. Il sera représenté sous plusieurs formes : l?affiche, la bande dessinée et le dessin humoristique. Ces représentations servent à faire voir les clichés et les stéréotypes féminins. Les années 70 et 80 sont les plus importantes en ce qui a trait des pratiques artistiques féministes. C?est à cette époque que les femmes tentent de se faire reconnaître pour leur expertise et les emplois. Elles bouleverseront alors les institutions de l?art et créeront leurs propres réseaux. Les résultats seront si importants qu?ils obtiendront la reconnaissance et l?égalité dans les institutions artistiques.


En référence: http://sisyphe.org/, Ève Lamoureux,3 mars 2005, p.1 à 10 http://sens-public.org, Miroslava Grajciarova, p.1-3
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke