Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Annonce de l'implication de la Caisse de dépôt et de placement du Québec dans des projets d'infrastructures au Québec

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ), Michael Sabia, annoncent que cette institution pourra désormais s'impliquer directement dans des projets d'infrastructures au Québec. La CDPQ prendra entièrement ces dossiers en charge, une première pour elle.

L'état des finances publiques du Québec et la quête de l'équilibre budgétaire pour 2015-2016 limitent la marge de manoeuvre du gouvernement libéral dirigé par Philippe Couillard. Afin de réaliser des projets d'envergure, ce dernier envisage l'adoption d'une loi permettant à la CDPQ de « créer une filiale dédiée à la gestion et à la réalisation de projets d'infrastructures ». La CPDQ, un gestionnaire de fonds administrant, entre autres, le régime des rentes du Québec, détient un actif net s'élevant à plus de 200 milliards de dollars. Deux projets, chiffrés à environ 5 milliards de dollars, sont sur la planche à dessin. Ils portent sur des infrastructures de transport en commun à Montréal : un système léger sur rail (SLR) sur le futur pont Champlain et un train de banlieue dans l'ouest de l'île. Le premier ministre, le président de la CDPQ et le maire de Montréal, Denis Coderre, se réjouissent de cette entente. Les appels d'offres, la gestion, la réalisation et le financement seront l'affaire de la CDPQ, une première qui suscite des interrogations chez les analystes. Il en va de même de la rentabilité potentielle de ces infrastructures, malgré les propos rassurants de Michael Sabia. Celles-ci seront mises en place par des entreprises privées qui auront obtenu préalablement l'assentiment de l'Autorité des marchés financiers. L'autonomie de la CPDQ par rapport au gouvernement dans ce processus est une autre question évoquée dans la presse. Elle suscite les inquiétudes des formations d'opposition, en dépit des balises fixées par les parties impliquées.


En référence: http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201501/13/01-4834749-la-cdpq-investira-dans-les-infrastructures.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4834558_article_POS2 http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/gouvernement/l-entente-caisse-de-depot-quebec-en-cinq-points/575318 http://blogues.radio-canada.ca/politique/2015/01/13/
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke