Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Dévoilement de la stratégie maritime du gouvernement du Québec

Le premier ministre Philippe Couillard, des membres de son cabinet ainsi que des gens d'affaires sont réunis dans le port de Montréal pour assister au dévoilement de la stratégie maritime du gouvernement. Il s'agit d'un plan prévoyant des investissements évalués à 9 milliards de dollars, devant permettre la création de 30 000 nouveaux emplois directs et indirects.

Avec cette stratégie, le gouvernement propose « une vision à l'horizon 2030 » ainsi qu'un plan d'action pour 2015-2020. Globalement, il repose sur des investissements publics de 5 milliards au cours des prochaines années, somme à laquelle on prévoit ajouter 4 milliards provenant d'investisseurs privés. L'objectif visé est d'améliorer la position concurrentielle de Montréal et Québec, entre autres pour attirer sur le Saint-Laurent davantage de marchandises venues d'Europe. Un accroissement du tourisme maritime est également dans la mire du gouvernement, de même que la création de pôles logistiques et de zones industrialo-portuaires. Celles-ci favoriseraient la situation concurrentielle d'entreprises québécoises. Sur le plan environnemental, le gouvernement annonce la mise sur pied d'un centre d'expertise aux Îles-de-la-Madeleine, spécialisé dans « la prévention, la préparation et les interventions d'urgence environnementale », par exemple le « déversement de matières dangereuses ». Un 10% du territoire maritime sera aussi réservé à des aires protégées. Présent sur place, le ministre des Transports et à l'implantation de la stratégie est le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean D'Amour. Les partis d'opposition expriment des réserves sur cette stratégie maritime. La Coalition Avenir Québec, qui avait proposé pour sa part un « projet Saint-Laurent », s'inquiète des faibles retombées à l'extérieur de Montréal et Québec, alors que le Parti québécois se demande ce qu'il adviendra de la participation du gouvernement fédéral. Par contre, la présentation reçoit une appréciation favorable du maire de Montréal, Denis Coderre, du Conseil du patronat et de l'Union des municipalités du Québec.


En référence: http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2015/06/29/001-strategie-maritime-gouvernement-couillard-annonce.shtml http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201506/29/01-4881739-strategie-maritime-quebec-vise-des-investissements-de-9-milliards.php https://strategiemaritime.gouv.qc.ca/
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke