Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Annonce de mesures drastiques pour traquer les fraudeurs de l'aide sociale

Pierre Paradis, homme politique
Pierre Paradis, homme politique

Le ministre de la Main-d'oeuvre et de la Sécurité du revenu, Pierre Paradis, annonce le début de visites à domicile par des inspecteurs de l'aide sociale. Cette mesure vise à réduire le nombre de faussaires chez les 700 000 bénéficiaires de ce service.

Le ministre Paradis estime que l'opération permettra de saisir environ 57 000 fraudeurs, ce qui rapportera autour de 68 millions de dollars au gouvernement. La Commission des droits de la personne du Québec soutient que les visites de ces inspecteurs sont illégales. L'Opposition péquiste qualifie pour sa part cette manoeuvre d'odieuse, accusant le gouvernement de chercher à réduire son déficit en s'attaquant aux plus démunis. On appellera les inspecteurs de cette opération les «bouboumacouts», en référence au premier ministre Robert Bourassa et aux «tontonmacouts» haïtiens.


En référence: Le Devoir, 17 mai 1986, p.1.
En complément:nd
Responsable(s):
Crédits pour la photo: Année: 1994. © Site internet de l'Assemblée nationale du Québec Auteur: inconnu. Commanditaire: inconnu. Référence: Site internet de l'Assemblée nationale du Québec (http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/o-p/parp1.shtml).

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke