Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Vote à la Chambre des communes défavorable au retour de la peine de mort

Le gouvernement progressiste-conservateur de Brian Mulroney fait tenir un vote libre à la Chambre des communes sur un éventuel rétablissement de la peine de mort. Les députés se prononcent majoritairement contre cette mesure.

Le vote libre signifie que chaque député est appelé à voter selon sa conscience, sans tenir compte de la ligne de parti. Les trois chefs de parti, le progressiste-conservateur Brian Mulroney, le libéral John Turner et le néo-démocrate Ed Broadbent votent contre le rétablissement de la peine de mort. La Chambre des communes est tout de même passablement divisée sur ce sujet puisque 148 députés s'opposent au retour de la peine de mort alors que 127, presque tous des Progressistes-conservateurs, appuient cette idée. Au Québec, la plupart des députés vont dans le sens de la majorité. Rappelons que la peine de mort avait été abolie au Canada le 14 juillet 1976 par un vote de 130 à 124 à la Chambre des communes.


En référence: Le Devoir, 2 juillet 1987, p.B2.
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke