Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Biographies Documents Événements


Annonce de la fermeture des ateliers Angus à Montréal

L'annonce de la fermeture des ateliers Angus pour le 3 janvier 1992 signifie que plus de 950 travailleurs risquent de perdre leur emploi. Dans cette usine qui existe depuis 87 ans, on procède à la réparation de wagons et de locomotives pour le CP Rail.

La direction évoque le baisse du transport des marchandises, la concentration du volume d'affaires dans l'Ouest et la fiabilité accrue des locomotives en circulation pour justifier cette fermeture. Toutefois, aux yeux du syndicaliste Pierre Lafrance, «On a fait un choix, un choix politique», en faisant ces coupures au Québec plutôt qu'ailleurs. La moyenne d'ancienneté des employés des ateliers Angus de Montréal est de 18 ans. Selon Lafrance : «Les gars sont en état de choc. Plusieurs générations ont travaillé ici. Des gens du quartier surtout.» La décision du CP Rail suscite des spéculations quant au sort réservé au siège social de cette entreprise à Montréal.


En référence: Le Devoir, 17 septembre 1991, p.1 et A4.
En complément:nd
Responsable(s):

Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directrice: Isabelle Lacroix, Ph.D. Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke